45 ans de sourires d'enfants

À propos

L’historique de La Ferme d’André

La ferme

André Giguère, le fondateur du camp, a toujours été actif dans le milieu de l’éducation. C’est en 1963 qu’il débute sa carrière d’enseignant dans la région de Montréal pour la continuer à Ormstown et la terminer à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal en 2000.

C’est en 1969, alors qu’il enseignait dans une école primaire, qu’il a proposé à ses élèves de venir passer une partie de leurs vacances dans sa ferme. En voyant les jeunes s’épanouir dans l’environnement stimulant qu’il leur proposait, il a décidé de saisir l’occasion et de fonder le camp de vacances La Ferme d’André.

André GiguèreAndré Giguère, grand pédagogue, a permis à des centaines de jeunes de s’épanouir en leur faisant confiance et en leur offrant une liberté dans un « cadre » bien sécuritaire. C’est ça La Ferme d’André; un endroit où liberté et autonomie vont de pair avec sécurité et encadrement.

En 2013, La Ferme d’André devient un organisme à but non lucratif (OBNL). Ce changement de statut a pour objectif d’assurer la pérennité de la Ferme dans l’accomplissement de sa mission: contribuer au bonheur des enfants. De ce fait, la totalité des profits sont investis dans nos infrastructures ainsi que dans les services donnés aux enfants.

Pour mieux saisir l’idéologie derrière La Ferme d’André et son fondateur, écoutez cet entretien radio.

Entretien avec André (17:04)

Notre équipe

 
La nouvelle équipe 2017 se prépare!